Le Gentleman migrateur

Bienvenu à Gérard Laurent, Gentleman migrateur, qui revient sous nos cieux en ce premier jour de printemps

Qu’il me soit permis, Monsieur Gérard, de profiter de cette opportunité et tout particulièrement dans ce blog que tu as pour une très très large part contribué à créer, de te remercier et de saluer l’homme de goût, d’esprit, l’épicurien tout autant que le photographe.

Je rajouterai et toi seul pourra comprendre cette phrase quasi subliminaire  » non, je n’oublierai pas de fermer les balises ».

Enfin pour terminer, un message destiné à ceux qui suivent mes petites aventures photographiques. Aujourd’hui, je vous invite, non pas à retrouver mes photos mais plutôt à partir en ballade parmi les sites et les blogs photos de Gérard Laurent. Des quartiers de Paris, aux rives du Nil en passant par l’ile Maurice et la Place du Tertre, allez y en confiance, vous ne serez surement pas déçus du détour. Et pour les amoureux des photos noir et blanc tirées en grand format, oubliez votre ordinateur et prenez le métro jusqu’à la station abbesses, juste à coté, dans la rue de la Vieuville, vous trouverez la toute petite boutique de Gérard Laurent, « La Panse de l’Ours », je vous laisse déguster.

La Panse de l’Ours
Pariscool
Galerie de Gérard Laurent sur Darqroom

Le Courant Alternatif

Au cours des années 1980-1995, Paris fut illuminé par le Courant Alternatif.
Des Artistes et surtout des musiciens issus du milieu undergroud contribuèrent à développer cette tendance dite alternative
Pendant plus de 10 ans, j’en ai suivi les groupes les plus marquants à travers de nombreux concerts.
Avec, et dans le plus grand désordre
Les Garçons Bouchers, Les Béruriers, La Mano Négra, Les Négresses Vertes, Babylone Fighter, Les Endimanchés, Les Chihuahua, les 10 Petits Indiens, les Heritiers, les Casse pieds.
Groupes musicaux animés par des personnages aussi alternatifs que Manu Chao, Elno, Haine, François Hadji Lazarro, Belle du Berry…..

La Bibliothèque des Amis de L’Instruction

Comme toutes les grandes villes, Paris ne se lasse pas d’offrir à ses habitants, à ses visiteurs avec raison et souvent avec ostentation, l’or et les paillettes de ses expositions, de ses musées, les collections éblouissantes de ses bibliothèques.
Pourtant de purs diamants demeurent dans l’ombre créée par l’éclat et la renommée de ces lieux et manifestations de prestige.
Ainsi des milliers de Parisiens passent, chaque jour, devant le 54 rue de Turenne sans se douter, qu’ils frôlent un véritable trésor.
Depuis 1884, les murs de l’Hôtel de Gourges dit « Hôtel Montrésor » ( il n’y a pas de hasard) abrite « la Bibliothèque des Amis de L’Instruction ».
126 ans d’histoire diffusent, dans ces quelques pièces au plafond bas, éclairées par de petites ampoules, le parfum d’authenticité aux senteurs d’encaustique et de vieilles reliures, de son décor.
A quelques pas de la noblesse de la Place des Vosges vous avez un rendez vous discret avec la mémoire du monde ouvrier à l’origine de la Bibliothèque des Amis de l’instruction.

Bibliothèque des Amis de L’Instruction 59 rue de Turenne Paris,3

www.patrimoine-bai.net

LouiseBrooks theme byThemocracy